Conseils,  Entreprise

Comment comprendre la methode de l’analyse SWOT ? exemple

Toute entreprise doit définir une stratégie utile à la bonne marche de ses activités. Il existe plusieurs outils pour analyser une telle stratégie, notamment la méthode d’analyse SWOT. Elle peut être utilisée par toute entreprise déjà existante, mais aussi dans le cadre d’une création d’entreprise. Pour l’utiliser efficacement, il faut bien la connaître à travers sa méthodologie et quelques exemples.

Qu’est-ce que la méthode d’analyse SWOT ? Définition

SWOT est un acronyme anglais qui se définit Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats. Il se traduit en français comme Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces. Il s’agit d’un outil permettant la réalisation d’un diagnostic tant interne qu’externe de l’entreprise. Ledit diagnostic peut porter sur des éléments tels que l’évolution du marché, la législation, le développement de la technologie, etc. Les résultats obtenus permettront au chef d’entreprise de prendre les décisions qui s’imposent.

La méthode d’analyse SWOT est alors un outil d’analyse stratégique qui permet d’identifier les Forces, les Faiblesses, Opportunités et Menaces sur un marché donné. Elle est nécessaire aux stratégies destinées à faire développer les activités commerciales d’une entreprise à travers des actions marketing et commerciales efficaces. Dans un projet de création d’entreprise, cette étude a aussi son importance dans le business plan.

Quelle est la méthodologie de l’analyse SWOT ?

L’analyse SWOT permet de faire une évaluation interne et externe. L’analyse interne permet de relever les forces et faiblesses au niveau de l’entreprise. Celles-ci concernent surtout les compétences et les atouts. Les forces peuvent porter sur la qualité des produits ou une particularité des ressources humaines. Les faiblesses peuvent se montrer au niveau des capacités techniques ou financières de l’entreprise.

L’analyse externe porte sur les opportunités et les menaces. Ces deux critères s’observent par rapport aux partenaires, aux concurrents ainsi qu’au marché ciblé. Ici, il s’agit de relever tous les facteurs externes pouvant avoir des impacts positifs ou négatifs sur les activités de l’entreprise. Les opportunités pourront donc être exploitées afin d’en tirer le maximum de profit. L’identification des menaces permet de prendre des mesures pour limiter voire éliminer ses effets.

Exemple de l’analyse SWOT d’une pâtisserie

L’analyse SWOT est représentée par un cadre à quatre cadrans appelé matrice SWOT. Pour la mettre en pratique, le chef d’entreprise ou le dirigeant commercial peut réunir une équipe compétente. Chaque membre aura pour mission de relever chaque élément de l’analyse à savoir les Forces, les Faiblesses, les Opportunités et les Menaces. L’exemple qui suit peut bien l’illustrer. Il porte sur l’analyse SWOT d’une pâtisserie.

FORCES

  • Actions de fidélisation des clients
  • Bon emplacement
  • Utilisation de matières premières bio
  • Grande capacité de production

FAIBLESSES

  • Quelques agents non qualifiés

OPPORTUNITÉS

  • Manque de matériels technologiques
  • Budget limité pour la publicité
  • Prix spéciaux pour les fêtes
  • Promotion de produits locaux
  • Qualité des gâteaux et autres produits appréciée

MENACES

  • Installation de nouvelles pâtisseries
  • Nouvelles mesures fiscales
  • Rareté et cherté des matières premières (blé, lait, chocolat,…)

Grâce à cette matrice SWOT, le chef d’entreprise peut aisément prendre des décisions pour d’une part, augmenter les forces et optimiser l’utilisation des opportunités. D’autre part, l’identification des faiblesses permettra de trouver des solutions pour combler les lacunes et affronter les menaces de façon stratégique.