Communication,  Entreprise

TELEPROSPECTEUR : 14 conseils pour reussir en Teleprospection/ Televente

La prospection téléphonique encore appelée téléprospection est une technique consistant pour une entreprise à vendre au téléphone lors d’une conversation avec le client. Celui qui est en charge de cela est le téléprospecteur. Il n’est pas un vendeur, car en réalité, il ne fait pas de vente, mais prépare le terrain au vendeur. Pour réussir à le faire, il y a des conseils à suivre. Dans cet article, nous vous donnons 14 conseils pour réussir dans la prospection téléphonique.

La voix, la confiance en soi, la congruence et la persuasion

Pour que vous soyez un bon téléprospecteur, il faudra que vous ayez une voix captivante. Vu que la personne à qui vous parlez ne vous voit pas physiquement, le premier contact qu’elle aura avec vous se fera par le biais de votre voix. Elle doit donc la rassurer. C’est d’ailleurs pour cela que la majorité des entreprises préfèrent des femmes pour la prise des appels. Cela ne veut pas dire que seules les femmes ont une voix captivante. Vous avez aussi la possibilité de réussir en téléprospection si vous êtes un homme. Il suffira de bien parler. En deuxième position, vous devez avoir confiance en vous-même. Il y a certains potentiels acheteurs qui sont irrésistibles. Ils chercheront à ébranler la confiance que vous avez en vous-même. N’ayez jamais peur. Soyez sûr de vous. En troisième position, vous devez faire voir la compatibilité entre les valeurs prônées par l’entreprise et les produits dont vous faites la prospection. Pour finir,il est très important de maintenant l’appelant dès les premières secondes. Promettez-lui ce qu’il veut entendre, bien sûr dans la mesure de vos possibilités.

L’écoute, les notes, la résistance, la motivation et l’optimisme

Vous ne ferez jamais un bon téléprospecteur si vous n’êtes pas capable d’écouter le potentiel client qui est à l’autre bout du fil. En fait, c’est plus qu’une règle. C’est même une valeur. Vous devez laisser l’autre s’exprimer. De plus, vous devez savoir vous servir de votre calepin pour prendre de petites notes. Il y a des informations que le prospect vous donnera et qui peuvent vous échapper le temps de finir la prospection commerciale. Il faut les noter. Aussi, il faut que vous soyez résistant comme déjà dit. Dans les relations clients, la motivation est chose inévitable. Si vous n’êtes pas motivé, vous serez vite découragé et manquerez de persévérance. Par-dessus tout, croyez au futur. Ayez la conviction que le prochain prospect sera converti en client.

Vos scripts, questionnements, objections et votre écoute

Avant même que le potentiel client ne cherche à entrer en relation avec vous, vous devez préparer votre argumentaire. Ayez des idées persuasives et dissuasives. Sachez quoi dire pour prendre l’avantage de la discussion. Outre cela, ayez un questionnement aussi solide que confortant. Posez des questions à votre client, mais des questions intelligentes et pas embarrassantes. De plus, anticiper les objections du client est la meilleure manière de le lier et de capturer son intérêt. Il y en a qui trouveront vos produits trop chers. Anticipez pour lui montrer que ce n’est que ce qu’il croit.

L’attention et le guide

Écoutez toujours d’abord. Si vous ne le faites pas, bientôt le centre d’appels n’enregistrera plus d’appels alors que ce sont les prospects qui donnent aux centres d’appel toute leur importance. Enfin, pas d’impréparation dans la prospection téléphonique. Servez-vous de votre guide. En réalité, c’est une autre forme de formation en téléprospection. Lisez-le et relisez-le autant de fois que possible pour vous en approprier le contenu. La téléprospection est un excellent outil marketing si vous savez vous y prendre. En plus du fait d’instaurer une relation de confiance entre les entreprises et les clients , elle construit une bonne réputation commerciale.